Titre graphique
Vous êtes ici : Textes > Poesies > Préface
En guise d'introduction…
Ecrire de la poésie…

Un type de littérature qui se perd, s'associant actuellement le plus souvent à la chanson.

J'aime écrire de la poésie, même si mes écrits sont parfois assez laborieux et peu dignes d'attention !

Depuis quelques années, j'ai réuni ces textes sous un intitulé "Du fond de l'amphore" ; l'ensemble se compose aujourd'hui de quelque 250 petits poèmes, parfois joyeux, parfois colériques, souvent mélancoliques, voire tristes, se rapportant aux grands thèmes de la vie : société, amour, passion, vieillesse, etc.

Au vu de leur grand nombre, afin d'alléger la présentation de ce site, je les ai regroupés d'une manière à peu près chronologique sous les rubriques "Amphore" numérotées de 1 à 10 comprenant chacune 25 poèmes au plus. Tous les textes ne sont pas repris, mais si vous désirez recevoir la totalité d'un ou de plusieurs tomes en fichiers PDF*, adressez moi un courriel : j'y répondrai dès que possible.

Une écriture très libre, sans prétention aucune, le plus souvent métaphorique, excessive, baroque.

Si je cherche à exprimer mes sentiments les plus profonds, malgré les noms ou prénoms cités, la majorité de ces textes ne se rapportent pas directement à des personnes en particulier, mais cherchent à se confronter à des sentiments plus globalisants, à rencontrer non pas un homme ou une femme, mais l'humain. Je ne prétends pas y arriver, mais c'est ce que je cherche! Ils expriment et me libèrent - du moins je l'espère - d'une partie d'inconscient !

Merci de m'accorder votre lecture !

J.Goffin



L'éponge de monsieur Ponge **

Du fond de la poésie
La raison résonne
L'écho redouble les sens
Que n'écoute personne

Au fond de la poésie
Les sens ronchonnent
Tant en son sein
Les sons claironnent

Ah vous dirais-je maman
Que la poésie
N'est qu'illusion

Mais vous dirais-je maman
Que sa séduction
Est toute ma vie






Pour tous renseignements supplémentaires :
m.edemera@netcourrier.com

* les fichiers PDF sont des recueils numérotés de 1 à 5 et regroupant chacun, non pas 25 poèmes, mais 50.
** exemple d'annotation infrapaginale : in "Du fond de l'amphore", PDF 4-08, 2018

© Jacques Goffin - Novavela - Réalisation web : arobe.be, 2018-2019, page modifiée le 26-01-2019 13:25